L’ATTENTION À LA RESPIRATION – THE FULL AWARENESS OF BREATHING

Version 🇬🇧

Souffle : Prāṇa en Sanskrit, Lung en Tibétain.

Il y a l’aspect physiologique de la respiration et l’aspect de la dynamique du souffle soit prāṇāyāma en sanskrit et Tsalung en tibétain.

  • Respirer est un phénomène naturel, automatique, réflexe et essentiel pour vivre. Sa principale fonction : fournir de l’oxygène à l’organisme et se débarrasser du gaz carbonique. On doit inspirer en transférant l’air du ventre dans les poumons, et inversement lors de l’expiration, on vide l’air des poumons en premier. Mais attention, il est fréquent de voir le contraire. La respiration est un phénomène complexe en interaction étroite avec d’autres systèmes, notamment avec le système musculaire et le système cardio-vasculaire. Nous savons qu’il y’a des toxines dans notre corps. Si notre circulation sanguine n’est pas bonne ces toxines s’accumulent. Quand le sang circule bien, le foie et les reins peuvent éliminer les toxines. Il est donc important d’en prendre soin et de veiller à régulièrement à bien respirer.
  • Le mot « respiration » couvre un vaste éventail d’énergie dans le corps. La plus évidente est l’énergie de l’inspiration et de l’expiration. Il existe en plus de cette énergie, deux flux d’énergie plus subtils qui se répandent à travers toutes les parties du corps :
    Des énergies mobiles, comme le flux d’énergie dans les nerfs, car tous les muscles impliqués dans la respiration sont activés avec chaque respiration, et ce qui permet aussi d’avoir des sensations dans les différentes parties du corps et de les déplacer à volonté. Ou encore comme le flux d’énergie qui nourrit le cœur à chaque respiration, et qui se répand ensuite à partir de cœur lorsqu’il pompe le sang.
    Des énergies immobiles centrées en différents endroits du corps (la pointe du sternum, le milieu du cerveau, la paume des mains, la plante des pieds). Une fois que l’inspiration et l’expiration se sont calmées, ces énergies peuvent se répandre pour remplir le corps tout entier d’un sens de calme et de plénitude qui est ressenti comme quelque chose de ferme et de sûr.

L’énergie vitale, l’énergie du souffle circule dans les nāḍī. Un nāḍī désigne principalement un canal énergétique qui remonte le long des chakra majeurs, proche de la colonne vertébrale. Il y a trois nāḍī majeures qui véhiculent chacune une force : la masculine, la féminine et la neutre pourrait-on dire, un peu comme en électricité. 
img_8554

La source la plus importante de prāṇa ou de lung est l’atmosphère. Plusieurs millénaires avant que la science ne découvre l’électricité, les yogys ont décelé que l’atmosphère vibre d’une énergie subtile et que cette énergie subtile constitue la source principale de toutes les énergies en action dans le corps humain.

En inspirant nous permettons à l’énergie du souffle de nous purifier et en expirant nous éliminons les obscurcissements du corps et de l’esprit. En augmentant notre amplitude respiratoire nous nous accordons plus d’espace. Au delà de cette purification, nous permettons à l’esprit de s’installer dans un ESPACE IMMENSE et d’être ainsi connecté à l’instant présent. Nous permettons à l’esprit de se déposer dans ce que l’on appelle le lit du souffle et de s’installer dans une paix durable. Cet espace est toujours présent en nous, disponible à chaque instant. Mais nous l’oublions bien trop souvent, en nous déconnectant progressivement de ce souffle. Dans cette dimension spacieuse nous réalisons que les pensées et les émotions se dissolvent naturellement, car dans l’instant présent elles n’existent pas. Ainsi, être connecté au souffle c’est être connecté à la dimension spacieuse de l’esprit car le souffle est le chemin qui mène à la grande paix naturelle.
« L’espace de la grande paix naturelle est toujours présent en nous, nous pouvons nous y connecter juste en utilisant le souffle. Le souffle est le chemin qui nous ramène à notre véritable nature. En nous connectant au souffle nous pouvons ainsi demeurer dans cette grande paix naturelle et tout naturellement lâcher prise des émotions et des pensées. »
~ Thupten Rinchen
ANGELE 086(+)
Respirer nous le faisons tous, constamment, chaque jour. Et pourtant pour beaucoup d’entre nous il est rare de respirer correctement et encore plus rare consciemment. Or inspirer et expirer consciemment est un véritable et formidable moyen pour revenir à la fois au corps, aux sensations et à l’esprit. Par ce biais nous pouvons facilement revenir à l’instant présent, à « l’ici et Maintenant », ce moment précis où nous sommes pleinement et profondément en contact avec la Vie. En effet la respiration consciente est la base même de la pratique de la pleine conscience : en respirant consciemment je ramène l’esprit au corps et je suis vraiment présent.
« Le souffle est le pont qui relie la vie à la conscience, qui unit votre corps à vos pensées. Chaque fois que votre esprit se dispersera, utilisez votre souffle comme moyen de prendre la main sur votre esprit nouveau. »
~ Thich Nhat Hanh
 
La Pleine Conscience de la respiration nourrit le corps et l’esprit, et génère la joie et le bonheur qui guérissent de toutes les angoisses. En inspirant, vous êtes conscients que vous inspirez. En expirant, vous êtes conscients que vous expirez. En inspirant brièvement, vous savez que vous inspirez brièvement. En expirant longuement, vous savez que vous expirez longuement. Soyez totalement attentifs à chaque respiration. L’observation pleinement consciente de votre respiration vous aidera à bâtir concentration. Concentrez vous uniquement sur la respiration. L’énergie de pleine conscience permet de développer la compassion car elle possède en elle les racines de l’amitié, la bonté aimante et de la sagesse : nous devons avant tout prendre soin de nous-mêmes.
C’est précisément en respirant en pleine conscience que nous pourrons développer ce lien d’amitié entre le corps et l’esprit, et accueillir les émotions perturbatrices au-delà du mental et des perceptions erronées.

Toutes les fortes énergies des émotions perturbatrices peuvent se loger dans notre corps et dans certains organes, c’est pour cette raison qu’on les appelle les émotions destructrices, elles sont comme un poison pour le corps et favorisent le déclenchement des maladies.

Prenez soin de vous, prêtez attention à votre respiration.

 
ĀNĀPĀNASATI SUTTA
Le FIQUET

 

 

img_7757

 

 

OPEN 🇬🇧
Breath : Prāṇa in Sanskrit, Lung in Tibetan.

There is the physiological aspect of the breath and the aspect of the dynamics of the breath is prāṇāyāma in Sanskrit, Tsalung in Tibetan.

  • Breathe is a natural phenomenon, automatic, reflex and essential to live. Its main function : to provide oxygen to the body and get rid of carbon dioxide. It should be inhaled by transferring air from the belly into the lungs, and inversely when exhaling, air is emptied from the lungs first. But beware, it is common to see the opposite. Breathing is a complex phenomenon in close interaction with other systems, including the muscular system and the cardiovascular system. We know that there are toxins in our body. If our blood circulation is not good these toxins accumulate. When the blood circulates well, the liver and kidneys can flush out the toxins. It is therefore important to take care of it and to make sure to breathe regularly.
  • The word « breath » covers a wide range of energy in the body. The most obvious is the energy of inspiration and exhalation. In addition to this energy, there are two more subtle energy flows that spread through all parts of the body :
    b>Mobile energies, like the flow of energy in the nerves, because all the muscles involved in breathing are activated with each breath, and this also allows to have sensations in different parts of the body and to move them at will. Or as the flow of energy that nourishes the heart with each breath, and then spreads from the heart when it pumps blood.
    Still energies centered in different parts of the body (the tip of the sternum, the middle of the brain, the palm of the hands, the soles of the feet). Once the inspiration and exhalation has subsided, these energies can spread to fill the whole body with a sense of calmness and wholeness that is felt as something firm and sure.

The vital energy, the energy of the breath circulates in the nāḍī. A nāḍī refers primarily to an energetic channel that rises along the major chakra, close to the spine. There are three major nāḍī that each convey a force : the masculine, the feminine and the neutral, we could say, a little like electricity.

img_8554

The most important source of prana or lung, namely the breathing, is the atmosphere. Several thousand years before Science discovered electricity, yogis had detected that the atmosphere vibrated in a subtle energy and subtle energy constituted the major source of all energies in motion in the human body.

When we inhale we allow the energy of the breathing to purify us and when we exhale we eliminate obscuring of the body and the mind. When we increase our breathing rate, we create more space for ourselves. Beyond this purification, we allow the mind to set in an IMMENSE SPACIOUSNESS and therefore to be connected to the present moment. We allow the mind to set in what we call the rest in the breath and to set in a lasting peace.
This space is always present within ourselves, available all the time. But we forget about it too often, we gradually disconnect ourselves from this breathing. In this spacious dimension we realise that thoughts don’t exist and that emotions are disintegrating naturally, because they don’t exist in the present moment.
This way, to be connected to the breathing is to be connected to the spacious dimension of the mind because breathing is the path that leads to a natural great peace.
« The space of natural great peace is always present within ourselves, we can connect to it just by breathing. Breathing is the path that brings us back to our true nature. When we connect to breathing we can remain in this natural great peace and most naturally letting go of emotions and thoughts. »
~ Thupten Rinchen

ANGELE 086(+)

We all breathe, constantly, every day. And yet, for most of us, it’s rare that we breathe correctly and even rarer that we breathe in all consciousness. In fact, inhaling and exhaling is a real and formidable way to reconnect to the body, the sensations and the mind. By doing so, we can easily go back to the present moment, to the « here and now », this precise moment when we are fully and deeply in contact with Life. Indeed conscious breathing is the very basis of the practice of mindfulness : by consciously breathing I bring the mind back to the body and I am really present.
« Breath is the bridge which connects life to consciousness, which unites your body to your thoughts. Whenever your mind becomes scattered, use your breath as the means to take hold of your mind again. »
~ Thich Nhat Hanh

The full awareness of breathing nourishes the body and mind, and generates the joy and happiness that heals all the anxieties. By inspiring, you are aware that you are inhaling. By exhaling, you are aware that you are exhaling. By inspiring briefly, you know that you inhale briefly. By expiring at length, you know that you exhale at length. Be fully attentive to each breath. Fully conscious observation of your breath will help you build concentration. Concentrate only on the breath. The energy of the mindfulness enables compassion to develop because it has the roots of friendship, loving kindness and wisdom : we must first and foremost take care of ourselves.
It’s precisely in practising the full awarness of breathing that we can develop this friendship connection between the body and the mind, and welcome disturbing emotions beyond the mindset and false perceptions.

All the strong energies of the disturbing emotions can be lodged in our body and in certain organs, it is for this reason that they are called destructive emotions, they are like a poison for the body and promote the triggering of diseases.

Take care of yourself, pay attention to your breathing.

 

ĀNĀPĀNASATI SUTTA

Le FIQUET


 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s