Version 🇬🇧

Je m’appelle Angèle Fiquet, j’ai mis 35 ans à réaliser : le corps est dans la tête, l’esprit dans le cœur.

 

 

Si Angie est ici…

Je travaille depuis mes 18 ans dans la restauration, et à mes 23 ans je décide de travailler en tant que « saisonnière ».  Il y’a dans ce métier une certaine liberté. L’opportunité de travailler où l’on veut et avec qui l’on veut. La possibilité de voyager. J’ai bien essayé d’en changer à mes 30 ans pour rentrer dans une norme, mais en vain, je n’y arrive pas.
Décembre 2013, je me perds et je perds pied.
Cela me manque de découvrir de nouvelles choses, de nouveaux gens, de nouvelles cultures. J’aime trop vivre de nouvelles expériences, faire de nouvelles rencontres, appréhender un autre mode de vie, changer d’air, lâcher prise.

C31E1CD5-E9A1-4598-A43B-74A5316BEEF5Je décide de partir au pays de la liberté et du sourire. Vous voyez d’où je parle? Yes la Thaïlande, et une fois là bas j’improvise! Je suis heureuse même très heureuse. Je pars pour prendre du recul et j’y ai trouvé du travail. Mais pas que, j’y ai surtout trouvé l’apprentissage de la patience, de la méditation, de la connaissance de soi et des autres… et finalement, c’est en se connaissant soi même que l’on peut trouver la raison de notre existence. Je suis partie sans une seule seconde penser (et penser c’est déjà reconnaître qu’on peut commettre une erreur!) que je partais à ma propre rencontre.

Et puis j’ai dû rentrer, j’ai repris une petite vie tranquille, trouvé un chéri et perdu quelques amis car « j’ai beaucoup changé ». Je ne fais plus que les saisons d’été car je m’essouffle de ce travail et l’hiver je réfléchis. Un an, deux ans se passent… je craque, je ne suis pas en accord avec moi, il me manque quelque chose. Je n’arrive pas à réfléchir, je n’arrive pas à me retrouver, alors je largue tout ce que j’ai. Puis je prends mon appartement et je le vide complètement pour y ré-aménager et ré-organiser l’espace. Oui avec les préceptes Feng Shui.

Je me souviens à mes 34ans j’ai eu un ressenti que ma vie allait changer et je n’avais plus rien, enfin oui mon beau Jack, mais je me sentais confiante, très confiante, sans ne jamais imaginer que ce qui m’attendait serait aussi Beau.
Comment j’ai fait?
Je vais insister sur l’importance des signes que nous envoie la vie, et sur notre faculté à les distinguer.

« Si l’on ne tient pas compte des signes qui se présentent à nous, nous risquons de passer à côté de la chance qui nous est offerte de changer notre existence. Il faudra peut-être attendre très longtemps avant d’avoir une nouvelle opportunité d’avancer sur un chemin {spirituel} et de percevoir notre véritable nature. »
~ Thupten Rinchen

3DC4DC45-19AE-4D2F-9746-C4D0ED047C76

Soyez attentifs,
ouvrez l’oeil et tendez l’oreille.

 

 

 


92561CF4-D2E0-48C7-977C-AFEF2BC070F9D’une manière générale, je vous incite à aller au bout de vos rêves, afin d’accomplir votre « Légende Personnelle ».
Le cheminement pour atteindre un but est tout autant important que sa finalité.

 

 

 

À propos..

Je m’appelle Angèle, Andrée, Fiquet, alias Boucle d’Or et surnommée à huis clos Baba. Je suis née le 18 août 1982 à Conca de Porto-Vecchio, d’origines Corse et Normande, lion ascendant taureau en astrologie occidentale comme sidérale. Je suis chien en signe chinois et mon chiffre kua se réfère au métal. J’étais superstitieuse. Je suis, comme qui dirait et cela m’a fait sourire car pertinent, chrétienne tibétaine. Je suis croyante et même un peu pratiquante. Baptisée à ma demande à l’âge de 8 ans, j’ai 300 mois après, été mise sur le chemin du Buddha Sasana.

img_6613-1

Thupten Rinchen

 

« Quand l’élève est prêt, le maître apparaît »
Merci!

 

 

 

 

 

Ah oui 🙂
Vous vous demandez sûrement ce qu’est le Buddha Sasana?
Et bien c’est le bouddhisme…

img_6898

 

Et quel enchantement d’avoir suivi le Buddha Sasana, car je peux dire : aujourd’hui je n’ai plus peur de grand chose sauf peut-être peur de ré-avoir peur.


Quel enchantement de suivre le Buddha Sasana car aujourd’hui je comprends :

« Nous sommes ce que nous pensons, et tout ce que nous sommes s’élève de nos pensées. Avec nos pensées nous créons le Monde. Parlez et agissez avec un esprit pur et le bonheur s’ensuivra. »

Ce qu’il faut comprendre est simplement que nous décidons de ce que nous sommes.

Ce que nous lisons ou entendons ou encore ce que l’on nous apprend nous influe mais ce n’est pas la vérité : la perception de chacun est différente.

Je me suis étudiée en long en large et en travers, en analysant minutieusement tout ce qui fait ce que je suis :

  • Angèle en latin Angelus « ange », vient du grec àggelos, qui signifie « messager ».
  • Andrée est dérivé du terme grec andros qui signifie « homme ».
  • Fiquet, variation normande de fichet, est un nom de famille dérivé de fiche pointe de fer.
  • Boucle d’Or, qui ne connaît pas l’histoire de cette petite fille aux cheveux bouclés et dorés, très curieuse, qui en se promenant dans la forêt, pénètre dans une maison inconnue, abordant la question de la quête d’identité. Elle a l’envie de découvrir, de connaître, c’est ce qu’on appelle la « curiosité positive ». Cela pousse tout enfant à évoluer et c’est ce qu’il ne faut pas freiner chez lui. Elle cherche à satisfaire des besoins très instinctifs: manger, dormir. Son réveil brutal c’est celui du petit enfant qui prend conscience que les autres existent, que les choses n’étaient pas forcément là pour lui et pour lui seul.
  • Baba est un mot qui vient du persan et qui signifie littéralement père (comme dans une quarantaine de langues) ou grand-père. Il est également utilisé à travers le sous-continent indien comme marque de respect et d’affection envers les personnes âgées

Allez je vous épargne les origines et le thème astral, qui me donnent un caractère comment dire: « bien trempé ».
Ce que je veux que vous compreniez c’est qu’au regard de toute cette analyse je me suis dite : WoW ça envoie, comment je vais faire pour être calme, posée, humble et moins dure, puisque c’est dans ma nature.
C’est dans ma nature oui, mais qui a décidé, et si ils se trompaient!

 

En fait tout dépend de l’information que tu te donnes.

 

img_0594-2

 

À la fin, si tu veux connaitre ton avenir, regarde ce que tu fais aujourd’hui : ton présent est la conséquence de ton passé et ton avenir est la conséquence de ton présent.

Bref, aujourd’hui :

Je m’appelle Angèle Fiquet, j’ai mis 35 ans à réaliser : le corps est dans la tête, l’esprit dans le cœur.

Je serais heureuse de vous guider vers une paix profonde et durable.

 

img_8442-1

 

My name is Angèle Fiquet, it took me 35 years to realize : the body is in the head, the mind in heart.

 

 

If Angie is here…

Since the age of 18, I have been working as a waitress in restaurants, and when I turned 23 I decided to do seasonal work. That kind of work allows a certain freedom. The opportunity to work where and with whom we want. The possibility to travel. I have tried to change jobs sometimes to conform to a norm, but it’s pointless, I can’t do it.
December 2013, I lose myself and everything crumbles.
I miss discovering new things, new people, new cultures. I love living new experiences too much, meet new people, apprehend a different lifestyle, get a change of atmosphere, letting go.

Bouvier 🇬🇧

I decided to go to the country of freedom and smile. You know where I’m talking about? Yes, Thailand, and once I get there, I improvise! I am happy, I am very happy even. I leave to take a step back and I found a job there. But not only, what I found was mostly the learning of patience, meditation, self-awareness and awareness of others… and finally, it’s when we are self-aware that we can find the purpose of our existence. I left without thinking for a second (and thinking is already recognising that we can make mistakes!) that I was going to discover myself.

But then I had to come back, went back to a tranquil life, found myself a boyfriend and lost a few friends along the way because « I had changed so much ». I only do seasonal work because I get so tired of doing this job continuously and in the winter, I ponder. One year, two years go by… I crack, I am not in harmony with myself anymore, something is missing. I can’t think straight, I can’t find myself anymore, so I give up everything I have. Then I tackle my flat and completely rearrange and reorganise the space. Yes, with Feng Shui precepts.

I remember when I turned 34 I had a feeling that my life would change and that I had nothing left, except for my handsome Jack, but I was however feeling confident, very confident, without imagining that what was waiting for me would be so Great.
How did I manage that?
I’m going to insist on the importance of signs that life sends us, and our faculty to distinguish them.

« If we ignore the signs that come on our way, we risk missing out the chance to change our lives. It may take a very long time to have a new opportunity to move on a {spiritual} path and perceive our true nature. »
~ Thupten Rinchen

D67415C6-276E-41D9-A7D4-1D95826AA2D3

Be mindfull,
keep your eye and your ear open.

 

 

 


72DE52AB-8631-4A20-B42C-C72BC1575E1C

More generally, I invite you to follow your dreams until completion, to accomplish your « personal legend ».
The path to reach a goal is as important as the end result.

 

 

 

Talking about..

My name is Angèle, Andrée, Fiquet, alias « GoldyLocks », and nicknamed Baba for an intimate circle. I was born on the 18/08/1982 in Conca de Porto-Vecchio, from Corsican and Norman origins, Leo ascendant Taurus in the Western World Astrology, as well as sidereal. I am a dog in the Chinese astrology and my number kua refers to metal. I was superstitious. I am, shall we say, and makes me smile because so relevant, Christian Tibetan. I am a believer and I am also a regular churchgoer. I asked to be baptised at the age of 8, and 300 months later, I was put on the path of Buddha Sasana.

img_6613-1

Thupten Rinchen

 

« When the student is ready, the teacher will appear »
Thank you !

 

 

 

 

Oh yes 🙂

You probably asking yourselves what is Buddha Sasana?
Well it is Buddhism…

img_6898-1

 

And what a pleasure it is to have followed Buddha Sasana, because I can say : today I’m not scared of much, except for the fear of being scared again.


What a delight to follow the Buddha Sasana because today I understand :

« We are what we think, and all that we are arises with our thoughts. With our thoughts we make the World. Speak or act with a pure mind and happiness will follow you as your shadow. »

What we must simply understand is that we decide who we are.

What we read or hear or what we are learned influence us but it’s not the truth : everyone’s perception is different.

I have scrutinised myself up, down and sideways, by analysing meticulously what I am made of :

  • Angèle in latin Angelus « angel », comes from the greek àggelos, which means « messenger ».
  • Andrée is derived from the greek word Andros which means « man ».
  • Fiquet, Norman variation of Fichet, is a last name derived from plug iron arrow.
  • GoldyLocks, who doesn’t know the story of that little girl with golden curled blond hair, very curious, whilst walking in the woods, goes into an unknow house, raising the question of the quest of identity. She is keen to discover, know, this is what’s called « positive curiosity ». This is what pushes every child to evolve and what we must not refrain the child from doing. She is looking to satisfy her instinctive needs: eat and sleep. Her brutal awakening is the one of a child consciously realising the existence of other beings, and that things were not necessarily left there for her and her only.
  • Baba is a word that comes from persian and means literally dad (just like in about forty other languages) or granddad. It’s also used throughout the indian continent as a mark of respect and affection towards elders.

Ok, I will spare you the origins and the birth chart, which depict me as a « very strong character ».
What I would like you to understand is that, through this analysis I told myself : WoW, it’s so strong, what am I going to do to be calm, settled, humble and less harsh, because it’s in my nature.
It’s in my nature indeed, but who has decided, and what if they were wrong!

 

In fact, it all depends on the information that you give yourself.

 

img_0594-3

 

At the end, if you want to know your future, look at what you are doing today : your present will be the consequence of your past and your future will be the consequence of your present.

Anyway, today :

My name is Angèle Fiquet, it took me 35 years to realize : the body is in the head, the mind in heart.

I would be pleased to guide you towards a deep and lasting peace.

 

Read more 🙂 (EspritCœur)